Pleins feux sur les espèces sauvages à la réunion internationale de la CITES au Mexique

 

Document non officiel;
destiné uniquement aux medias.

 

 

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Pleins feux sur les espèces sauvages à la réunion internationale de la CITES au Mexique

Examen des niveaux du commerce international de caviar, de peaux de serpents, de tortues terrestres
et d’eau douce
vivantes et de bois de rose et d’ébène  
 

 

Genève/Veracruz, le 28 avril 2014 - Plus de 300 experts scientifiques mondiaux spécialisés dans les reptiles, les esturgeons, les plantes rares, les bois tropicaux et d’autres espèces sont attendus aux réunions du Comité pour les animaux et du Comité pour les plantes qui ont débuté aujourd’hui à Veracruz, au Mexique.

En vertu de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES), ces Comités se réunissent une fois par an et apportent des conseils techniques et scientifiques pour contribuer à assurer la durabilité du commerce mondial des produits des espèces sauvages provenant de plus de 35 000 espèces protégées au titre de la Convention (ou inscrites à ses annexes).

Parmi les éléments clés de l’ordre du jour qui seront discutés lors de ces réunions figurent les niveaux du commerce mondial de produits et dérivés issus des espèces inscrites aux annexes de la CITES au cours des dernières années, ainsi que l’identification des cas d’utilisation non durable des espèces dont la conservation est préoccupante. Pour les espèces fortement soumises au commerce, les Comités recommanderont des mesures pour remédier à leur surexploitation et à leur utilisation non durable.

De plus, un certain nombre d’espèces feront l’objet d’un examen spécifique, incluant une évaluation des progrès sur le Plan d’action pour les essences de bois de rose et d’ébène à Madagascar, les mesures concernant l’impact du commerce international sur la conservation des lions et des guépards, et les actions spécifiques relatives aux peaux de serpents utilisées dans l’industrie du cuir et aux ailerons de requin utilisés dans la gastronomie en Asie.

Dans ses commentaires sur les préparatifs pour la réunion, le Secrétaire général de la CITES John E. Scanlon a déclaré que « les recommandations scientifiques formulées lors des réunions du Comité pour les animaux et du Comité pour les plantes fournissent aux Parties à la CITES les meilleures informations scientifiques disponibles pour éclairer leurs décisions sur la conservation et l’utilisation durable des espèces sauvages ».

 « Nous sommes très reconnaissants envers le Gouvernement et le peuple du Mexique qui accueillent ces réunions importantes », a ajouté M. Scanlon.

Une session spéciale conjointe de deux jours des deux comités traitera les questions d’intérêt commun, telles que les mesures de renforcement des capacités scientifiques parmi les 180 Parties à la Convention.
 
Note aux rédacteurs: Les documents de la 27e réunion du Comité pour les animaux et la 21e session du Comité pour les plantes, sont disponibles sur :
 

http://www.cites.org/fra/com/ac/27/index.php (Comité pour les animaux)
http://www.cites.org/fra/com/pc/21/index.php (Comité pour les plantes)

Pour plus d’information, veuillez contacter Juan Carlos Vasquez au +41 22 917 8156 ou par courriel : juan.vasquez@cites.org