La gestion des connaissances CITES contribue au fonctionnement du Portail d’information des Nations Unies sur les accords multilatéraux sur l’environnement (InforMEA)

Document non officiel
destiné uniquement aux médias

Genève/Montreux, 24 mai 2012 – InforMEA, une initiative lancée en 2011 pour améliorer le partage des informations relatives aux accords multilatéraux sur l’environnement (AME), a étendu sa plateforme à de nouveaux membres et à des outils novateurs pour soutenir les gouvernements lorsqu’ils en ont le plus besoin. Cette expansion, qui contribuera largement au succès de la plateforme, a pris corps lors de la troisième réunion annuelle du Comité directeur de l’Initiative, qui s’est tenue du 22 au 24 mai 2012 à Montreux (Suisse).


Les participants à la réunion ont aussi discuté de la création d’un collège virtuel sur les accords multilatéraux sur l’environnement, d’un portail unique d’information sur le commerce et l’environnement, d’un dispositif d’analyse des rapports nationaux, de l’élaboration d’un thésaurus consacré au droit et aux conventions en matière d’environnement ainsi que des extensions de l’interface de programmation d’application (API) ouverte permettant à InforMEA d’échanger des informations avec les AME participants.


M. John E. Scanlon, Secrétaire général de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (CITES), a déclaré: "Cette initiative fournit les connaissances nécessaires aux responsables qui travaillent à la mise en œuvre des AME et aux décideurs qui ont à cœur de prendre des décisions cohérentes et logiques dans le cadre de nombreuses conventions".


Les nouveaux membres de l’Initiative de gestion de l’information et des connaissances sur les AME (InforMEA) comprennent les quatre conventions de la Commission économique des Nations Unies pour l’Europe (CEE-ONU) et le Programme pour les mers régionales. L’Agence européenne de l’environnement a également adhéré à l’Initiative en qualité d’observatrice. L’Initiative compte actuellement 40 accords mondiaux et régionaux de 14 secrétariats accueillis par quatre institutions des Nations Unies et par l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). Ses membres comprennent aussi des observateurs impliqués dans la gestion de l’information sur les AME.


Appuyée par le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE), l’Initiative a pour objet d’aider les Parties aux AME et les milieux de l’environnement dans leur ensemble à accéder depuis un seul endroit centralisé aux informations émanant des AME. Le portail fournit des informations sur les décisions et résolutions tirées des AME, les nouvelles, les événements, les listes des Parties, les correspondants nationaux et les stratégies et rapports nationaux.


L’Initiative comprend également de la documentation, des législations nationales et de la jurisprudence compilées dans Ecolex, le portail du droit de l’environnement, géré conjointement par l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), l’UICN et le PNUE. Les données sont organisées selon un ensemble de 300 termes hiérarchiques tirés des ordres du jour officiels de chaque conférence des Parties des AME.


L’Initiative demeure résolue à harmoniser les normes de gestion de l’information sémantique et technique et à accroître les capacités techniques des secrétariats des AME, qui restent les dépositaires de leurs données pour le compte de leurs Parties.


Note aux rédacteurs: Pour de plus amples informations, veuillez contacter Marcos Silva au +41 22 917 8120 ou à marcos.silva@cites.org


Le site web d’InforMEA peut être consulté sur: www.informea.org.

 


Pour consulter les communiqués de presse précédents, aller sous Archives.