Nouvelle Liste des espèces CITES désormais disponible en ligne

Il est désormais plus facile de suivre les plus de 35 000 espèces inscrites aux annexes CITES grâce à 
la création d'une Liste des espèces CITES en ligne reposant sur une base de données

Cette ressource électronique de pointe fournit à l'utilisateur une interface intuitive dans laquelle celui-ci peut effectuer des recherches non seulement par nom scientifique ou commun d'espèce, mais également par annexe CITES, pays ou région, ou en combinant ces critères. L’affichage des résultats peut encore être affiné en sélectionnant des critères tels que les synonymes ou les noms d’auteur. L’utilisateur peut ainsi produire un Répertoire des espèces CITES établi sur mesure, par exemple présentant toutes les espèces CITES présentes dans un pays donné. Les Annales des inscriptions à la CITES sont affichées à l'écran pour chaque taxon et peuvent être imprimées en un document unique couvrant l'ensemble des taxons.

Les données de la Liste des espèces CITES peuvent désormais également être téléchargées sous divers formats, afin de faciliter l’échange de données entre différents systèmes d’information. Ces nouveaux formats permettront aux organes CITES de mettre à jour leurs listes nationales facilement et aussi souvent que nécessaire, par exemple lorsque des amendements sont apportés à l’Annexe III entre les sessions de la Conférence des Parties. Les Parties peuvent également utiliser les données pour élaborer des ressources électroniques nécessitant des informations sur les espèces CITES. Enfin, l’utilisateur qui préfère que les informations soient affichées dans une format plus traditionnel peut également obtenir le Répertoire des espèces CITES au format PDF.

Plusieurs améliorations doivent être apportées à la Liste avant la 17e session de la Conférence des Parties, en 2016. L’une d’entre elles confèrera aux organes de gestion CITES la possibilité d’« extraire » directement dans un permis ou certificat électronique CITES les noms des espèces et des Annexes dans lesquelles elles sont inscrites. Cette fonctionnalité contribuera beaucoup à réduire le nombre d’erreurs et facilitera ainsi le contrôle et le suivi du commerce.

Dans le discours qu’il a prononcé à l’occasion de la publication de la Liste, le Secrétaire général de la CITES, M. John E. Scanlon, a déclaré : « Cette nouvelle Liste des espèces CITES fondée sur une base de données permettra aux Parties à la CITES de mieux veiller au caractère licite et durable du commerce des espèces sauvages. En l’associant à d’autres systèmes d’information, l’utilisateur peut créer de nouveaux outils permettant de mieux percevoir comment conserver les espèces CITES et les utiliser de manière durable. »

Cette Liste fondée sur une base de données a été élaborée pour la CITES par le PNUE-WCMC à partir des données figurant dans la base de données des espèces CITES. Le Secrétariat travaille, en collaboration avec le PNUE-WCMC, à la mise au point d’autres outils d’information de pointe qui feront usage des données de la Liste.

La Liste des espèces CITES est disponible à l’adresse suivante : http://checklist.cites.org.