Species+ est maintenant disponible

Species+ est une nouvelle ressource en ligne qui fournit des informations complètes sur les espèces protégées au niveau mondial. Elle comprend toutes les espèces couvertes par la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES) et par la Convention sur la conservation des espèces migratrices appartenant à la faune sauvage (CMS), ainsi que celles concernées par les réglementations de l’UE sur le commerce des espèces sauvages.
 
Species+ est accessible sur www.speciesplus.net
 
Qu’est-ce que Species+ ?
Species+ est un site Web qui fournit la liste actuelle des espèces figurant dans les accords environnementaux multilatéraux, leur taxonomie, leur répartition et leurs noms communs, ainsi que les restrictions commerciales qui les concernent.
 
Pour la première fois, les Parties à la CITES et à la CMS, les négociants, les institutions scientifiques et le grand public pourront personnaliser et télécharger des listes d’espèces liées aux accords environnementaux multilatéraux. Par exemple, ils peuvent maintenant rechercher la liste des espèces de requins inscrites à la CITES et vérifier en quoi elle diffère de la liste des requins protégés par la CMS. Les gouvernements peuvent rapidement prendre connaissance des espèces présentes sur leur territoire et couvertes par ces conventions, et les autorités CITES peuvent télécharger sur un même site Web des informations actualisées relatives aux suspensions de commerce et aux quotas CITES.
 
Species+ offre des fonctionnalités supplémentaires et remplace trois bases de données : les bases respectives du PNUE-WCMC et de la CITES sur les espèces, ainsi que celle de l’UE sur ses réglementations relatives au commerce des espèces sauvages. Les utilisateurs de ces sites seront automatiquement redirigés vers Species+ pour les informations les plus à jour sur les espèces. Les données de la nouvelle base de la CMS sur les espèces seront intégrées par des flux Web à la future version de Species+.
 
Species+ facilitera l’accès des autorités nationales aux informations nécessaires pour délivrer des permis relatifs au commerce et à la gestion des espèces migratrices. Cela leur permettra de mieux gérer les espèces, et de contribuer aux efforts nécessaires pour veiller à ce que le commerce des espèces inscrites à la CITES soit légal, traçable et durable.
 
Les développements futurs de Species+
 
Des améliorations du système sont prévues pour 2014 et 2015. Les étapes ultérieures de son développement visent à intégrer les données sur le commerce CITES, à offrir des connexions d’ordinateur à ordinateur aux systèmes nationaux afin que les Parties puissent extraire des informations sur les espèces et relier Species+ à d’autres sources de données et à des outils de cartographie.
 
Partenaires et collaborateurs
 
Species+ a été développé par le Centre mondial de surveillance de la conservation de la nature du PNUE (PNUE -WCMC) dans le cadre d’un projet conjoint avec le Secrétariat de la CITES, afin de fournir des services au Secrétariat de la CITES, à l’Union européenne et au Secrétariat de la CMS. Le projet a été financé par le Secrétariat de la CITES, l’Union européenne, le PNUE et le WCMC (ONG caritative enregistrée au Royaume-Uni). Le projet n’aurait pas été possible sans le soutien passé et futur des fournisseurs de données.