La CITES se félicite du nouveau ‘Partenariat pour la conservation des pythons’

Genève, 27 novembre 2013 – La Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (CITES), rend aujourd’hui hommage à Kering, au Centre du commerce international (CCI) et à l’Union internationale pour la conservation de la nature (Groupe de spécialistes des boas et des pythons de la CSE/ UICN) pour le lancement du ‘Partenariat pour la conservation des pythons’, une initiative mondiale de recherche qui se concentre sur la durabilité, la transparence, le bien-être animal et les moyens d’existence locaux dans le contexte du commerce international des peaux de pythons.

 
Python curtus
Mathias Lörtscher, chef de l’organe de gestion CITES de la Suisse et Président du groupe de travail CITES sur les serpents, déclare: “cette initiative est très importante et marque clairement la volonté du secteur privé d’utiliser ces espèces de façon durable, ce qui est extrêmement louable. Je me réjouis d’avance des recommandations qui émaneront de ces travaux de recherche et qui permettront de traiter les aspects conservation des espèces sauvages, utilisation durable et moyens d’existence du commerce des pythons et de les partager avec mes collègues des organes directeurs de la CITES pour inspirer nos orientations futures."
 
Commentant ce partenariat, John E. Scanlon, Secrétaire général de la CITES ajoute: “le commerce mondial des serpents a une importance considérable pour la conservation ainsi que sur le plan socio-économique, en particulier pour les populations rurales de plusieurs pays en développement. La CITES est le principal mécanisme international permettant de réglementer efficacement le commerce international de nombreuses espèces de serpents. Nous nous félicitons de ce genre d’initiatives qui démontrent une fois de plus la valeur ajoutée par le secteur privé lorsqu’il aide à assurer le commerce légal, durable et traçable des espèces sauvages”.
 
3 432 espèces de serpents sont décrites au plan mondial. La CITES réglemente le commerce de 130 espèces de serpents dont 45 se trouvent dans les États des aires de répartition de l’Asie.
 
Quelques exemples de pythons inscrits aux annexes CITES et faisant l’objet d’un commerce international:
 
  • Python breitensteini  Indonésie (70%), Malaisie (30%)
 
  • Python brongersmai  Malaisie (54%), Indonésie (46%)
 
  • Python curtus (python malais) Malaisie (71%), Indonésie (39%)
 
  • Python molurus bivittatus Viet Nam (99%)
 
  • Python reticulatus (python réticulé) Malaisie (47%), Indonésie (42%), Viet Nam (11%)
 
Note aux éditeurs:
 
Pour d’autres informations, contactez Juan Carlos Vasquez : +4179-552 27 32 (mobile), ou juan.vasquez@cites.org