Quotas d'exportation pour les esturgeons

 

La Conférence des Parties à la CITES a adopté des règles spécifiques concernant les quotas d'exportation pour les esturgeons et les polyodons de l'ordre des Acipenseriformes, pour ce qui est du commerce des produits provenant des stocks partagés de ces espèces. Chaque année, tous les pays qui ont un stock partagé d'une de ces espèces doivent, à la satisfaction du Secrétariat, fournir des informations sur l'état du stock et s'accorder sur une stratégie régionale appropriée pour la conservation de ces espèces et sur un régime de suivi sur lequel seront fondés les quotas d'exportation.

Si ce n'est pas fait, le Secrétariat ne pourra pas publier de quotas et il sera recommandé aux Parties à la CITES de ne pas accepter d'importations de spécimens d'esturgeons, tels que le caviar, provenant de ces stocks.

Ces obligations ne s'appliquent pas aux spécimens provenant de l'aquaculture ou des stocks qui n'existent que dans un pays.

L'on peut voir les quotas affectés aux esturgeons pour les années suivantes: