LIGNES DIRECTRICES POUR LE TRANSPORT DE SPECIMENS VEGETAUX VIVANTS

   
 
   
1. Généralités
   
1.1 Les envois de matériel végétal vivant doivent satisfaire aux réglementations phytosanitaires internationales et nationales en vigueur. Ces réglementations dictent très souvent la façon dont le matériel végétal peut être transféré d'un pays à un autre; elles ne couvrent pas seulement la forme selon laquelle les spécimens végétaux peuvent être transférés, mails aussi les matériaux et les méthodes d'emballage pouvant être utilisés.
   
1.2 Par rapport aux articles non vivants, les spécimens végétaux devraient bénéficier d'un rang de priorité élevé au cours de toutes les phases du transport et de la manutention.
   
1.3 En règle générale, seuls des spécimens végétaux sains et exempts de parasites devraient être transportés. Certaines plantes peuvent exiger un préconditionnement afin de satisfaire aux conditions rencontrées lors d'un transit ou au point de destination.
   
1.4 Pour une réussite optimale en matière de reproduction et de culture, le matériel végétal vivant devrait être transporté aussi rapidement que possible, donc généralement par voie aérienne et en utilisant le compartiment pressurisé de l'avion. Sauf pour les semences, la voie de surface ne devrait pas être empruntée pour le transport des spécimens végétaux sur de longues distances.
   
1.5 Les autorités en matière de quarantaine ne devraient pas imposer des traitements fumigènes nuisant aux spécimens végétaux et particulièrement lorsqu'il s'agit de spécimens provenant de taxons inscrits à l'Annexe I de la CITES.
   
2. Dispositions préalables au transport
   
2.1 Il devrait être de la responsabilité de l'expéditeur d'assurer que des dispositions préalables adéquates ont été arrêtées pour que soin soit pris des spécimens végétaux, jusqu'à ce que le destinataire les prenne en charge.
   
2.2 Toutes les précautions possibles devraient être prises d'avance, de façon à garantir que les conteneurs restent secs et qu'ils ne soient pas exposés à un risque de dessiccation et qu'ils ne soient pas maintenus exposés au soleil, à une température excessive ou au gel. Les plantes devraient être entreposées de manière à bénéficier d'une ventilation adéquate.
   
2.3 La date et l'heure d'arrivée prévues pour les spécimens végétaux devraient être communiquées d'avance au destinataire, de même que l'itinéraire de l'envoi.
   
3. Emballage
   
3.1 Les prescriptions du pays de destination en matière de quarantaine pour les plantes devraient être consultées avant emballage et expédition. Aucun matériau ou méthode d'emballage, contraires à ces prescriptions ou qui pourraient compliquer l'inspection ou les formalités au point de destination, ne devraient être utilisés. Il devrait être pris note du fait que la terre et certains autres matériaux utilisés comme milieu de culture ou pour l'emballage sont interdits à l'importation dans de nombreux pays, car ils représentent une source potentielle de parasites ou de maladies.
   
3.2 L'emballage devrait être suffisamment solide pour supporter la manutention et le transport.
   
3.3 Normalement, les spécimens végétaux devraient être emballés dans un matériau de remplissage, de façon à minimiser les risques de dessiccation, de déplacement et d'endommagement au cours du transport et de façon à permettre une ventilation adéquate.
   
3.4 Normalement, les spécimens végétaux ne devraient pas être enfermés dans des conteneurs hermétiques; cependant, le matériel reproducteur (semences en début de germination et cultures de tissus) peut être transporté sur un milieu de culture se trouvant dans des tubes ou d'autres récipients scellés.
   
4. Etiquetage et documents d'expédition
   
  Des étiquettes résistantes et imperméables, portant les informations suivantes, devraient être fournies:
   
4.1 "PLANTES VIVANTES - EVITER LES TEMPERATURES EXTREMES" sur tous les côtés et sur le dessus. Les étiquettes devraient être complétées par les restrictions appropriées.
   
4.2 Le symbole représenté par des flèches orientées vers le "HAUT" devrait être apposé partout où cela serait souhaitable.
   
4.3 Nom, adresse et numéro de téléphone de l'expéditeur et du destinataire. Les numéros de boîtes postales devraient être exclus en tant qu'adresse unique.
   
  Une enveloppe résistante et imperméable, contenant les documents suivants et autres renseignements essentiels, devrait être fixée solidement au conteneur:
   
4.4 Duplicata du nom, de l'adresse et du numéro de téléphone de l'expéditeur et du destinataire.
   
4.5 Doubles des licences d'exportation et d'importation de l'envoi.