Secrétariat

Rhinocéros (Rhinocerotidae spp.)

Rhinocéros (Rhinocerotidae spp.)

 

À l’adresse du Secrétariat

16.89 Le Secrétariat:
  a)  en fonction des fonds externes disponibles, réunit une équipe spéciale CITES sur les rhinocéros composée de représentants des Parties touchées par le braconnage des rhinocéros et le commerce illégal de cornes de rhinocéros, des organisations partenaires du Consortium international de lutte contre la criminalité liée aux espèces sauvages, d'EUROPOL et, si approprié, d'autres Parties et experts. L’équipe spéciale élaborera des stratégies visant à améliorer la coopération internationale, compte tenu des initiatives en cours telles que le Mémorandum d'entente entre l'Afrique du Sud et le Viet Nam, et à promouvoir la conclusion de mémorandums d'entente similaires, le cas échéant;
  b)  en fonction des fonds externes disponibles, élabore, conjointement avec les institutions et les experts pertinents, un manuel comprenant des orientations sur les meilleures pratiques, les protocoles et les procédures opérationnelles, susceptibles de promouvoir l'utilisation de technologies scientifiques liées aux espèces sauvages;
  c)  examine la mise en œuvre de la résolution Conf. 9.14 (Rev. CoP15) dans les États de l'aire de répartition où l'abattage illégal de rhinocéros représente une menace importante pour les populations de ces espèces, en particulier en Afrique du Sud et au Zimbabwe, et partage ses conclusions avec le groupe de travail sur les rhinocéros;
  d)  examine les progrès accomplis en matière de réduction du commerce illégal de parties et produits du rhinocéros pratiqué par des ressortissants des États impliqués, en particulier le Viet Nam;

  e)  recherche des financements externes pour lancer une mission technique en République démocratique populaire lao afin d'évaluer les activités de lutte contre la fraude mises en œuvre pour combattre le commerce illégal d'espèces sauvages, en particulier en ce qui concerne les parties et produits de rhinocéros, ainsi que l'application de la résolution Conf. 9.14 (Rev. CoP15);
  f)  révise la résolution Conf. 9.14 (Rev. CoP15), compte tenu des décisions 16.84 et 16.85 et soumet la version révisée à l'examen de la 17e session de la Conférence des Parties; et
  g)  fait rapport lors des 65e et 66e sessions du Comité permanent sur les progrès accomplis en matière d'application des paragraphes a) à e) de la présente décision.

 

Antilope du Tibet (Pantholops hodgsonii)

Antilope du Tibet (Pantholops hodgsonii)

 

À l’adresse du Secrétariat 

16.94 Le Secrétariat communique à la 65e session du Comité permanent les informations relatives aux saisies effectuées et aux progrès des enquêtes visées dans la décision 16.93.

 

Coopération régionale sur la gestion et le commerce du lambi (Strombus gigas)

Coopération régionale sur la gestion et le commerce du lambi (Strombus gigas)

À l’adresse du Secrétariat 

16.148 Sur la base des informations transmises au titre de la décision 16.146, et en consultation avec les États de l'aire de répartition de S. gigas, le groupe de travail sur le lambi mentionné à la décision 16.141 et la FAO, le Secrétariat rend compte des progrès relatifs à la mise en œuvre de ces décisions à la 17e session de la Conférence des Parties. 

 

Coopération régionale sur la gestion et le commerce du lambi (Strombus gigas)

Coopération régionale sur la gestion et le commerce du lambi (Strombus gigas)

 

À l’adresse du Secrétariat 
16.147 Le Secrétariat:
  a)  invite la FAO et d'autres instances internationales et régionales à prêter assistance aux États de l'aire de répartition de S. gigas afin de renforcer la capacité de leurs autorités scientifiques à formuler des avis de commerce non préjudiciable en leur fournissant des formations, un soutien technique, une aide à l'élaboration et à la promotion de meilleures pratiques et de normes et un soutien en matière de recherche;
  b)  publie sur le site web de la CITES des exemples de meilleures pratiques, des orientations et d'autres informations pertinentes concernant la formulation d'avis de commerce non préjudiciable pour le commerce de S. gigas et en informe les Parties;
  c)  communique les facteurs de conversion et les orientations pour l'établissement de rapports sur le commerce de S. gigas aux Parties, et les encourage à préciser ces facteurs de conversion dans leurs rapports annuels; et
  d)  collabore avec la FAO pour aider les États de l'aire de répartition et les Parties, selon que de besoin, à appliquer les facteurs de conversion et à améliorer l'harmonisation du système d'établissement de rapports à la CITES et à la FAO.

 

Esturgeons et polyodons (Acipenseriformes spp.)

Esturgeons et polyodons (Acipenseriformes spp.)

 

À l’adresse du Secrétariat 
16.136 Le Secrétariat:
  a)  sous réserve de fonds externes et en consultation avec le Comité pour les animaux, organise une étude en vue:
  i)  de fournir une vue d’ensemble des méthodes moléculaires, fondées sur l’ADN et autres méthodes légistes pouvant aider à identifier les espèces et les populations de spécimens d’Acipenseriformes dans le commerce, de déterminer l’origine ou l’âge des spécimens et de faire la différence entre les spécimens sauvages et les spécimens élevés en captivité ou issus de l’aquaculture;
  ii)  d’examiner l’évolution pertinente dans ce domaine, y compris la disponibilité et la fiabilité de systèmes d’identification uniformes;
  iii)  d’évaluer les avantages et les inconvénients des différentes méthodes (y compris leur aspect pratique, leur coût, le rendement temporel, la fiabilité, les impératifs techniques, etc.); et
  iv)  de formuler des orientations pertinentes pour les Parties à la CITES, les organismes chargés de la lutte contre la fraude, le secteur privé et autres parties prenantes;
  b)  veille à ce que les Parties autorisant le commerce de spécimens d’esturgeons et de polyodons, les experts, les institutions et organisations compétents et le secteur privé soient consultés tout au long de cette étude;
  c)  met les résultats de l’étude à la disposition du Comité pour les animaux à sa 27e ou sa 28e session pour examen; et
  d)  diffuse les recommandations formulées par le Comité permanent conformément à la décision 16.138, dans une notification aux Parties.

 

Raies d’eau douce (Potamotrygonidae spp.)

Raies d’eau douce (Potamotrygonidae spp.)

 

À l’adresse du Secrétariat 
16.130 Le Secrétariat envoie une notification demandant aux États de l’aire de répartition des raies d’eau douce (famille Potamotrygonidae) de faire rapport sur l’état de conservation et la gestion ainsi que sur le commerce national et international de ces espèces.

 

Raies d’eau douce (Potamotrygonidae spp.)

Raies d’eau douce (Potamotrygonidae spp.)

 

À l’adresse des Parties, du Secrétariat et des organisations intéressées
16.135 Sous réserve de fonds externes, les Parties, le Secrétariat CITES et autres organisations intéressées organisent des activités, y compris des ateliers régionaux, afin de faciliter l’échange de données sur le commerce, la conservation et la gestion des espèces de raies d’eau douce.

 

Requins et raies

Requins et raies

 

À l’adresse du Secrétariat
16.128 Le Secrétariat:
  a)  envoie une notification aux Parties pour leur demander de fournir au Secrétariat un résumé de leurs lois et règlements nationaux interdisant ou réglementant le débarquement de requins ou le commerce de spécimens de requins, ainsi que des copies de ces instruments ou des liens vers ces instruments, afin que le Secrétariat puisse mettre cette information à disposition sur le site web de la CITES; et
  b)  collabore avec le Secrétariat de la FAO à la création d'une source unique, régulièrement mise à jour, résumant les mesures appliquées actuellement par les organisations régionales de gestion des pêches pour assurer la conservation et la gestion des requins, avec des informations sur les espèces, les pêcheries, les membres et Parties contractantes, et les zones géographiques couvertes et exclues.

 

Tortue imbriquée (Eretmochelys imbricata)

Tortue imbriquée (Eretmochelys imbricata)

 

À l’adresse du Secrétariat 

16.127 Le Secrétariat CITES collabore avec le Secrétariat de la Convention interaméricaine pour la protection et la conservation des tortues marines. Il encourage l’application des recommandations issues de l’atelier régional de 2009 sur la tortue imbriquée dans la région des Caraïbes et de l’Atlantique Ouest, en tenant compte si besoin est des résultats de la mise à jour de l’état de l’espèce, qui sera achevée d’ici à 2014. Le Secrétariat présente un rapport sur l'application de la présente décision à la 17e session de la Conférence des Parties.

 

Tortue de McCord (Chelodina mccordi)

Tortue de McCord (Chelodina mccordi)

 

À l’adresse du Secrétariat

16.126 Le Secrétariat, en coordination avec les États de l'aire de répartition de la tortue de McCord (Chelodina mccordi), l'Indonésie et le Timor Leste, réunit des informations pertinentes pour l'examen périodique des annexes, que le Comité pour les animaux étudiera à sa 28session.

 

Pages