Autres

Rhinocéros (Rhinocerotidae spp.)

Rhinocéros (Rhinocerotidae spp.)

 

À l’adresse du groupe de travail sur les rhinocéros
16.90 Le groupe de travail sur les rhinocéros:
  a)  évalue les rapports présentés conformément aux décisions 16.86 paragraphe c), 16.87 paragraphe c) et 16.88, ainsi que les conclusions du Secrétariat relatives à la décision 16.89 paragraphe c), et fait rapport sur ses conclusions et recommandations à la 65e session du Comité permanent; et
  b)  évalue les rapports présentés conformément à la décision 16.85 paragraphe c) et fait rapport sur ses conclusions et ses recommandations à la 66e session du Comité permanent.

 

Rhinocéros (Rhinocerotidae spp.)

Rhinocéros (Rhinocerotidae spp.)

 

À l’adresse de l'Afrique du Sud et du Mozambique

16.88 L'Afrique du Sud et le Mozambique devraient renforcer leur coopération, aussi bien bilatérale qu’avec les États voisins, pour renforcer les mesures en vigueur visant à lutter contre l'abattage illégal de rhinocéros et le commerce illégal de cornes de rhinocéros, et devraient fournir un rapport complet au Secrétariat d'ici au 31 janvier 2014, sur les activités menées à cet égard.

 

Rhinocéros (Rhinocerotidae spp.)

Rhinocéros (Rhinocerotidae spp.)

 

À l’adresse du Mozambique
16.87 Le Mozambique devrait:
  a)  prendre des dispositions pour appliquer efficacement les mesures demandées dans la résolution Conf. 9.14 (Rev. CoP15);
  b)  accorder une attention prioritaire à la promulgation et à l'application d'une législation prévoyant des sanctions dissuasives pour lutter efficacement contre la criminalité liée aux espèces sauvages, prévenir l'abattage illégal de rhinocéros, et la possession et le commerce illégaux de cornes de rhinocéros, compte tenu de l'énoncé de la décision 16.84 paragraphes a) à g); et
  c)  aider le groupe de travail sur les rhinocéros à mettre en œuvre son mandat en fournissant un rapport complet sur les mesures appliquées, comme spécifié dans les paragraphes a) et b) de la présente décision, et sur toute autre activité menée à bien. Le rapport devrait être soumis au Secrétariat d'ici au 31 janvier 2014.

 

Rhinocéros (Rhinocerotidae spp.)

Rhinocéros (Rhinocerotidae spp.)

 

À l’adresse du Viet Nam
16.86 Le Viet Nam devrait:
  a)  progresser dans l'élaboration et l'application du Plan d'action commun Afrique du Sud-Viet Nam pour la période 2012-2017 prévoyant le renforcement de la gestion des trophées importés de cornes de rhinocéros et renforcer les enquêtes et poursuites à l'encontre de ressortissants vietnamiens soupçonnés de possession ou de commerce illégalde cornes de rhinocéros, comme indiqué dans le document CoP16 Inf. 24; et prévoir plus particulièrement:
  i)  l'élaboration d'une législation sur la gestion intérieure des trophées de cornes de rhinocéros importés pour traiter du problème de la transformation et du transfert de trophées de cornes de rhinocéros  conformément aux législations nationales et aux résolutions CITES; et
  ii)  la création d'une base de données d'enregistrement sécurisée pour suivre le parcours des trophées légaux de cornes de rhinocéros;
  b)  mener des recherches sur le comportement des consommateurs afin d'élaborer et d'appliquer des stratégies ou programmes visant à réduire la demande et la consommation de produits de cornes de rhinocéros; et
  c)  fournir un rapport complet sur les progrès accomplis par le Secrétariat d'ici au 31 janvier 2014, s'agissant des mesures prises pour appliquer efficacement les dispositions prévues dans la résolution Conf. 9.14 (Rev. CoP15), lequel comprendra:
  i)  des informations actualisées sur les arrestations, les saisies, les poursuites et les sanctions concernant la criminalité liée au commerce et à la possession illégaux de cornes de rhinocéros au Viet Nam depuis la CoP16;
  ii)  des informations sur l'efficacité de la décision 112, mentionnée dans le document CoP16 Inf. 24, visant à prévenir le commerce illégal de cornes de rhinocéros; et
  iii)  des informations sur les activités et mesures appliquées pour lutter contre l'abattage illégal de rhinocéros et le commerce illégal de cornes de rhinocéros.

 

Bois de santal est-africain (Osyris lanceolata)

Bois de santal est-africain (Osyris lanceolata)

 

À l’adresse du Comité pour les plantes et des États de l'aire de répartition d'Afrique de l'Est des espèces d'Osyris
16.153 Le Comité pour les plantes et les États de l'aire de répartition d'Afrique de l'Est des espèces d'Osyris:
  a)  examinent et réunissent des informations supplémentaires sur l'état de conservation, le commerce et l'utilisation des espèces d'Osyris dans la région et au niveau international;

  b)  évaluent l'impact de ce commerce sur l'état de conservation d'Osyris en Afrique de l'Est;
  c)  évaluent l'impact de ce commerce s'étendant aux populations qui ne sont pas couvertes par une inscription à l'Annexe II;
  d)  évaluent les données nécessaires pour émettre un avis de commerce non préjudiciable en suivant les orientations en vigueur;
  e)  identifient les mécanismes qui permettront de renforcer les capacités et d'émettre des avis de commerce non préjudiciable pour les populations figurant actuellement aux annexes; et
  f)  font rapport sur leurs travaux à la 17e session de la Conférence des Parties et, si nécessaire, préparent des propositions d'amendements des annexes à soumettre à cette session.

 

Viande de brousse

Viande de brousse

À l’adresse du groupe de travail d'Afrique centrale sur la viande de brousse

14.74 (Rev. CoP16) Le groupe de travail d'Afrique centrale sur la viande de brousse est encouragé à poursuivre ses travaux, également en collaboration avec le groupe de liaison de la Convention sur la diversité biologique sur les ressources forestières non ligneuses, et à faire rapport au Comité permanent sur les progrès accomplis dans l'application des plans d'action nationaux relatifs au commerce de la viande de brousse et d'autres initiatives qu'il prend à ce sujet.Un rapport sur la question de la viande de brousse devrait être soumis à la 17e session de la Conférence des Parties.

 

Viande de brousse

Viande de brousse

 

À l’adresse du groupe de travail d'Afrique centrale sur la viande de brousse

14.73 Le groupe de travail d'Afrique centrale sur la viande de brousse est encouragé à collaborer dans son travail avec la Convention sur la diversité biologique et avec l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture, et est invité à attirer l'attention du Comité permanent et/ou de la Conférence des Parties sur toute question relative à l'application de la résolution Conf. 13.11.

 

Coopération régionale sur la gestion et le commerce du lambi (Strombus gigas)

Coopération régionale sur la gestion et le commerce du lambi (Strombus gigas)

À l’adresse des États de l'aire de répartition de Strombus gigas

16.146 Les États de l'aire de répartition de S. gigas devraient fournir des informations au Secrétariat pour lui permettre de rendre compte à la 17e session de la Conférence des Parties, conformément à la décision 16.148.

 

Coopération régionale sur la gestion et le commerce du lambi (Strombus gigas)

Coopération régionale sur la gestion et le commerce du lambi (Strombus gigas)

À l’adresse des États de l'aire de répartition de Strombus gigas

16.145 Les États de l'aire de répartition de S. gigas devraient collaborer à l'élaboration et à la mise en œuvre de programmes de recherche conjoints au niveau sous-régional en appui à la formulation d'avis de commerce non préjudiciable et de programmes d'éducation du public.

 

Coopération régionale sur la gestion et le commerce du lambi (Strombus gigas)

Coopération régionale sur la gestion et le commerce du lambi (Strombus gigas)

À l’adresse des États de l'aire de répartition de Strombus gigas

16.144 Les États de l'aire de répartition de S. gigas devraient collaborer à l'étude des moyens permettant d'améliorer la traçabilité des spécimens faisant l'objet de commerce international, y compris, mais pas exclusivement, les certificats de capture, les systèmes d'étiquetage et l'application de techniques génétiques.

 

Pages