Point de la situation: report de la CoP18

10 Mai 2019

Le 26 avril 2019, le Secrétariat CITES annonçait le report de la 18e session de la Conférence des Parties (CoP18), qui aurait dû avoir lieu du 23 mai au 3 juin, à Colombo, Sri Lanka, de même que des 71e et 72e sessions du Comité permanent.

Le Secrétariat continue de suivre de près la situation sécuritaire à Colombo en collaboration avec les autorités srilankaises et le Département de la sûreté et de la sécurité des Nations Unies.

À ce stade, les délégués sont invités à noter ce qui suit :

  1. Lettres de créance

    La date butoir du 16 mai, fixée pour la soumission des lettres de créance, n’est plus applicable et les Parties peuvent continuer d’envoyer leurs lettres de créance pour la CoP18. De nouveaux délais pour la présentation de nouvelles lettres de créance ou d’amendements à celles qui ont déjà été soumises seront annoncés, dès que les nouvelles dates de la CoP18 seront connues.
     
  2. Droits d’inscription des observateurs

    Le système financier des Nations Unies ne nous permet pas, pour le moment, de rembourser les paiements reçus pour les droits d’inscription des observateurs, à savoir les ONG internationales et nationales et le secteur privé. Les droits d’inscription reçus à ce jour seront mis au crédit dans notre comptabilité et pourraient servir pour de futures sessions de  la Conférence des Parties, du Comité permanent, du Comité pour les animaux et du Comité pour les plantes.

Veuillez noter que le Secrétariat CITES n’est pas en mesure de contacter chaque participant à la CoP18 à titre individuel et que, pour rester informé des prochaines étapes, le meilleur moyen consiste à consulter régulièrement le site web de la CITES et à souscrire aux alertes courriel à l’adresse : https://www.cites.org/eng/newsletter/subscriptions.

Secrétariat CITES
10 mai 2019

En savoir plus: