Le polar écologique Chasing the Thunder (Chasse au Thunder)projeté lors de la Conférence mondiale sur la biodiversité

Genève, le 26 août 2019 – Demain soir aura lieu la première en Suisse de Chasing the Thunder, projeté en marge de la Conférence mondiale sur les espèces sauvages – CITES CoP18 – au palais des congrès Palexpo. Le public pourra suivre de près des actions épiques en haute mer à travers ce documentaire à suspense sur le braconnage, qui fait partie de la série « Ocean Warriors » de la chaine Animal Planet de Discovery. La projection sera suivie d’une session de questions-réponses avec l’ancien agent d’INTERPOL Alistair McDonnell.

Informations sur la projection

27 août 2019

Salle A.B.C. à 17h15

Palais des congrès Palexpo

Chasing the Thunderest un film sur les dégâts causés à nos océans par une pêche illégale hors de contrôle, de niveau industriel, perpétrée par des braconniers internationaux éhontés. Le braconnage est une affaire criminelle de grand enjeu, et ce documentaire présente le Sea Shepherd dans son épique poursuite de 110 jours, sur 10 000 miles, du Thunder, le navire pirate le plus célèbre au monde. À travers deux mers et six océans, les militants marins ont pris en chasse le navire de pêche fugitif au milieu des blocs de glace, des mers déchainées par les tempêtes, frôlant la collision et de violents accrochages jusqu’à ce que le Thunder coule dramatiquement, emportant au fond de l’eau les preuves de ses crimes.

Chasing the Thunder est l’un des films qui a été proposé parmi la sélection 2019 de la Journée mondiale de la vie sauvage. Le thème de la Journée mondiale de la vie sauvage 2019 était « La vie aquatique : pour les peuples et la planète », mettant l’accent sur la conservation et l’utilisation durable des espèces marines. La Journée mondiale de la vie sauvage est célébrée le jour anniversaire de la signature de la CITES en 1973. Les évènements à travers le monde sont coordonnés par le Secrétariat CITES en collaboration avec les organisations du système de l’ONU.

Plus de trois milliards de personnes dépendent de la biodiversité marine et côtière pour leur subsistance. Aujourd’hui, la vie océanique est soumise à une pression considérable, allant des changements climatiques à la pollution en passant par la disparition des habitats, la surexploitation et le prélèvement illégal d’espèces marines.

Chasing the Thundertraite des dégâts causés à nos océans par la pêche illégale, hors de contrôle et de niveau industriel perpétrée par des braconniers internationaux éhontés. Le braconnage est une affaire criminelle de grand enjeu. Ce documentaire présente le Sea Shepherd dans son épique course poursuite de 110 jours, sur 10 000 miles du Thunder, le navire pirate le plus célèbre au monde.

Ivonne Higuero, Secrétaire générale de la CITES a déclaré : « L’utilisation durable des espèces marines et la lutte contre le commerce illégal des espèces marines inscrites à la CITES occupent une place de premier plan dans le programme actuel de la CITES. Le Secrétariat CITES soutient avec enthousiasme la projection de Chasing the Thunder au cours de la CoP18. »

« Ce film est un polar écologique puissant sur la pêche illégale, qui a été projeté dans des centaines de villes à travers le monde, à guichets fermés, et qui continue de décrocher des prix internationaux », a déclaré le réalisateur Mark Benjamin de Brick City TV.

« La pêche illégale ne menace pas uniquement la survie d’espèces marines et des écosystèmes dont elles dépendent, mais prive également les communautés locales et côtières de leurs moyens de subsistance. Ce documentaire primé nous montre d’une manière très réaliste et graphique la manière dont le prélèvement illégal fonctionne et comment certaines personnes courageuses et dévouées risquent leurs vies pour mettre fin à ce crime organisé », a ajouté Mme Higuero.

La CoP18 confirme que les 183 Parties à la CITES se tournent de plus en plus vers la CITES pour les aider à garantir la survie de nos espèces océaniques et marines, et ainsi à soutenir la réalisation de l’Objectif de Développement Durable n°14.

Parmi les prix décernés à ce documentaire, on peut citer le “Best Series Award” (Prix de la meilleure série) à Jackson Wild 2018, le “The Impact Award” (Prix de l’effet) à EarthXFilm, l’“Environmental Advocacy Award” (Prix de la défense de l’environnement) à Ekotopfilm en Slovaquie, et le “Best Documentary” (Prix du meilleur documentaire) au Rivera Film Festival. Il a également été finaliste de l’évènement des Nations Unies à l’occasion de la Journée mondiale de la vie sauvage. Actuellement, le film est en tournée internationale avec l’International Ocean Film Tour qui passe par plus de 140 villes.

Pour en savoir plus, visitez le siteinternetou regardez la bande-annonce.